Commentaires:

Commentaire de: Alain Mariage, élu local en stationnement [Visiteur]

Bravo pour cet article qui dresse avec humour le constat d’une situation locale ridicule.
Du rien du tout on est passé au n’importe quoi qui pèse lourd sur les portes monnaie des Coyens ou gens de passage.
Un centre ville quasi zone bleue à 100% … Pour quoi faire ?

Une cote de la gare dans la même configuration…
Comment fait on pour aller, courageusement prendre son train à pied quand on a pas de place de parking ou pas obligatoirement les moyens de se le payer ? On va se garer à Lamorlaye et on fait du stop ?
Comment fait on quand on va rendre visite rapidement à quelqu’un et qu’il n’y a pas de place pour se garer autre que zone bleue ? On va se garer aux étangs et on prend l’air.

Comment celà va t il se terminer ?
Des aménagements mineurs sur les tranches horaire d’application ?

Plan de circulation et zonage de stationnement, 2 sujets qui me laissent perplexe.

07.12.12 @ 14:36
Commentaire de: [Membre]

Bête et méchant
Si la municipalité a soudain décidé d’adopter le dispositif européen et de faire respecter la réglementation entrée en vigueur depuis presque un an, du moins aurait-elle pu commencer par une campagne d’information et de pédagogie. Certes il est indiqué (sur le panneau lumineux et dans le bulletin municipal du mois de décembre) que le nouveau disque de stationnement est en vente à la mairie, mais rien ne signale qu’il est désormais obligatoire et que les contrevenants seront verbalisés. On peut imaginer qu’au lieu de mettre d’emblée une “prune", comme dit Marie-Louise, la policière reçoive comme consigne, pendant quinze jours ou un mois, de mettre un “papillon” explicatif qui serve d’avertissement ou de préavis.
D’autant qu’en l’occurrence, dans le cas de figure décrit dans l’article, il y avait, je peux en témoigner, bien en évidence derrière le pare-brise, un disque indiquant l’heure d’arrivée : mais il était marron au lieu d’être bleu ! Et pendant ce temps, sur le territoire de la commune, on voit un peu partout des voitures stationnées n’importe comment, au coin des rues bouchant toute visibilité, à cheval sur les trottoirs empêchant le passage des poussettes et des personnes handicapées, dans des situations vraiment gênantes voire dangereuses.
Le fond et la forme. La lettre et l’esprit. La réglementation a un but ; pour que le citoyen y adhère il faut expliquer sa fonction, et pas simplement l’appliquer à la lettre, de façon étroite et brutale. C’est la différence entre une société démocratique où la loi est majoritairement respectée parce qu’elle est comprise et une société autoritaire où la réglementation paraît arbitraire et n’est appliquée que par peur de la sanction.
Qui a dit “La lettre tue, l’esprit vivifie” ?
Ce n’est pas une référence naturelle pour moi, mais j’invite nos décideurs, à méditer sur cette phrase de Paul dans son épître aux Corinthiens.

07.12.12 @ 20:41
Commentaire de: Michel Savigny [Visiteur]
3 stars

Et pourtant une voisine m’avait averti qu’il y avait une épidémie de PV à Coye la Forêt, mais l’habitude !!
je me suis garé sur le parking rue d’Hérivaux et n’ayant pas prêté une attention particulière à l’unique panneau. Stationné là où tous les emplacements sont entourés avec de la peinture marron, j’étais persuadé que les zones à durée limité sont toutes signalées par un marquage au sol de couleur bleue. Ben oui, la plupart des trottoirs de la ville sont revêtus de bleu dorénavant. Erreur fatale !! La leçon m’aura coûté 17 €.

11.12.12 @ 16:24
Commentaire de: Michel Lacour [Visiteur]
5 stars

J’ai rencontré la descendante de “mamie pitbull” (célèbre restauratrice de Lille connue pour son amabilité mesurée mais néanmoins goguenarde!!!)
Il s’agit de notre chère agente de Police Municipale; quelle joie de deviser avec elle!peut être a t on des difficultés pour trier les aboiements et les mots articulés du type “Je fais mon travail” ” voyez le maire” etc…
Tout simplement j’ai osé demander à notre zélée “verbalisatrice” de patienter quelque secondes afin que je puisse me plier à la règle du petit disque horaire et le temps de revenir à mon véhicule, cette admirable cerbère avait déjà laissé échapper son papillon, qui , perdu, s’était posé sur mon pare-brise.
Je préfère utiliser l’humour pour relater cette mésaventure (plusieurs personne peuvent en témoigner)
Le zèle nuit à la bonne intelligence, je pense qu’une once de compréhension ne ternirait pas l’image de notre maire et de ses services, il devrait apprendre les rudiments du discernement à notre agent. Elle fait sont “boulot” soit mais un peu de jugeote ne ferait pas de mal à la bonne marche de la commune. Je me suis laissé dire que bon nombre de mes concitoyens pensaient la même chose.
Bien à vous
Michel Lacour

28.12.12 @ 15:40
Commentaire de: Yann [Visiteur]
4 stars

Il est bien dommage que notre charmante policière soit moins efficace pour verbaliser les véhicules garés dans les angles de rues ou absente pour régler le ballet des voitures aux entrées et sorties de l’école des Bruyères…

27.01.13 @ 18:02
« 32° Festival Théâtral de Coye-la-Forêt : une édition passionnante et passionnée !TAXE D'HABITATION 2012 »
© coye29.com 2008 ---->
Articles RSSCommentaires RSS Se connecter