Commentaires:

Commentaire de: Adam [Visiteur]

Chaque fois que Jacqueline nous dévoile sa plume, c’est de la broderie qu’elle nous offre. Tantôt brodeuse de notre langue, tantôt brodeuse aux mains habiles, aussi agile avec ses pensées qu’avec ses doigts, c’est dans l’intimité de sa maison qu’elle brode à petits points précis sur de simples bouts de tissus qu’on ne regarderait pas et qu’elle transforme, point après point en petites merveilles.
Le bonheur à plein temps, ça n’existe pas. Ce qui existe ce sont ces moments de lecture, ces moments de ravissement où nos yeux se posent sur des petits bijoux qui nous sont offerts et qui font notre bonheur. Jacqueline nous fait parfois ces cadeaux. Posons nous un instant, ne les laissons pas passer.

26.01.14 @ 12:20 Répondre à ce commentaire


Formulaire en cours de chargement...

« La destruction massive de notre forêt32° Festival Théâtral de Coye-la-Forêt : une édition passionnante et passionnée ! »
© coye29.com 2008 ---->
Articles RSSCommentaires RSS Se connecter