Commentaires:

Commentaire de: Izabeille [Visiteur]
5 stars

Merci pour cette très agréable soirée, très belle prestation des comédiens, il faut noter que le texte écrit par Michel Vinaver est absent de ponctuation, et que les dialogues qui s’entrecroisent sont d’un apprentissage difficile. Quel beau résultat ! Bravo à tous !

13.05.18 @ 00:16
Commentaire de: [Membre]

Dans le flot des bavardages croisés des employées de bureau, le spectateur tentait de se frayer un chemin pour tenter de savoir qui était qui et de quoi l’intrigue serait faite. Cela demandait une très grande attention. Heureusement, la mise en scène a prévu des pauses musicales. Et là… dans le noir… détente, on voit passer les années 60-70 avec les chansons que nous avons écoutées et aimées, tout du moins les plus anciens d’entre nous. Il y eut Noir c’est noir - comment faire sans Johnny? -, Money, Money, Money, du groupe ABBA, Jean Ferrat – Je suis de ceux qui manifestent/ avec leurs gueules de travers (toujours d’actualité), et Jeanne Moreau du Tourbillon de la vie : On s’est connu, on s’est reconnu, on s’est perdu de vue… Quand revient la lumière, les jeunes filles ont de nouvelles robes pimpantes et l’on sait que les saisons et les années ont passé sans qu’on y prenne garde. Les certitudes ont basculé, les acquis se sont effrités, licenciements, compromissions… Au final ce n’est pas gai. Mais j’ai passé une très bonne soirée dans le tourbillon des réparties et des chansons : les comédiens ont assuré et la mise en scène a été inventive. Bravo à tous !

13.05.18 @ 16:08
« Une vie sur mesure (2)Les Travaux et les jours (2) »
© coye29.com 2008 ---->
Articles RSSCommentaires RSS Se connecter