Commentaires:

Commentaire de: Jacqueline Chevallier [Membre]
*****

La révolte des anges est une très belle pièce de théâtre mais certainement difficile à monter, avec de longs tunnels et des réflexions théoriques ou intellectuelles sur ce qu’est la création artistique, sur le statut de l’oeuvre d’art, la place du créateur… Avoir choisi d’en faire un “concert parlant” (à l’image de ce que fait Enzo Corman par ailleurs) est une excellente idée. Ce n’est pas grave si on ne capte pas tout le texte dans sa littéralité. On peut regarder une peinture abstraite, lire un poème obscur, écouter une chanson dans une langue étrangère et ne rien “comprendre", mais ressentir cependant des émotions, être touché, remué, par le rythme, l’énergie, les sentiments qui s’en dégagent… Si à la sortie de la salle il y avait eu des disques avec l’enregistrement du concert, j’en aurais volontiers acquis un, pour prolonger le voyage…

22.03.13 @ 20:20 Répondre à ce commentaire
Commentaire de: VALLET Joëlle [Visiteur]
*****

Texte très fort, servi par des comédiens parfaitement au clair sur leur rôle et la façon de l’interpréter. On est impressionné par leur jeunesse, leur vitalité et leur professionnalisme.
Plus étonnant encore : le formidable travail sur la concordance musique\texte. On est piégé. Le dosage est très harmonieux. La justesse des rythmes emporte dans une rêverie dont on ne sort pas indemne.
Joëlle Vallet

26.03.13 @ 12:25 Répondre à ce commentaire


Formulaire en cours de chargement...

« 32° Festival Théâtral de Coye-la-Forêt : une édition passionnante et passionnée !Récital d'orgue John Walthausen »
© coye29.com 2008 ---->
Articles RSSCommentaires RSS Se connecter