Commentaires:

Commentaire de: Jacqueline Chevallier [Visiteur]

On n’a jamais la répartie, dis-tu.
N’en soyons pas marris, car il n’y a rien à répartir. Répartir, ce serait entrer dans leur monde où règnent l’enfumage, la fausseté, le mépris, la concurrence et la manipulation.
Il n’y a qu’une chose à faire : continuer à vivre dans notre monde à nous, avec les valeurs qui sont les nôtres, la clarté, l’honnêteté, la simplicité, à tout le moins le respect, et si possible la solidarité.

On regardera toujours avec intérêt et plaisir les « conférences articulées » de Franck Lepage.
Sur le thème de la langue de bois, je conseille :
https://www.youtube.com/watch?v=oNJo-E4MEk8
mais toutes sont instructives.

21.06.18 @ 08:31
Commentaire de: [Membre]

Mais finalement la langue de bois a un avantage : qu’est-ce qu’elle nous amuse! C’est à cela qu’on la reconnaît. Ou alors elle endort. Ou elle favorise les échappées : on surprend sa pensée à fuguer, elle est ailleurs et elle s’y trouve bien.

24.06.18 @ 19:56
« Concert classique jazz Solidarité-CoyeBébé sapiens »
© coye29.com 2008 ---->
Articles RSSCommentaires RSS Se connecter