Commentaires:

Commentaire de: Jacqueline Chevallier [Membre]
*****

J’ai trouvé la pièce et le jeu des acteurs absolument magnifiques. Ce qui est très fort, c’est que le propos n’est pas manichéen. Certes, il y a une montée dramatique qui nous fait ressentir le personnage de l’étudiante comme absolument diabolique, au bout du compte. Mais avant d’arriver à cette conclusion, il y a une phase intermédiaire où le professeur est mis à nu et la dénonciation (au sens moral, pas au sens judiciaire), la dénonciation tape juste : ce personnage très sympathique au demeurant, mais sûr de lui, plein d’autosatisfaction, contestataire tout en étant bien installé dans le système, ayant bonne conscience et se donnant des allures de générosité, ce personnage n’est-il pas le frère de Clamence, le juge pénitent de “La chute” ?

29.05.11 @ 18:52 Répondre à ce commentaire
Commentaire de: Marie Louise [Membre]
*****

Mon “coup de coeur” de ce festival. Un grand moment. Grâce à deux comédiens - et celui qui les a dirigés - exceptionnels. Ils nous accrochent et ils ne nous lâchent pas. On est fasciné par ce jeu du pouvoir. Faut-il que l’opprimé oppresse à son tour ? Pour faire le lien avec un autre spectacle de cette quinzaine, fallait-il que la Révolution décapite autant pour en finir avec les privilèges et l’absolutisme?

29.05.11 @ 22:48 Répondre à ce commentaire


Formulaire en cours de chargement...

« VOLPONERégisseurs and Co: Franck, Stéphane, Roland, Bruno, Christian et les autres »
© coye29.com 2008 ---->
Articles RSSCommentaires RSS Se connecter