Commentaires:

Commentaire de: Jacqueline Chevallier [Visiteur]

Un seul mot : MAGNIFIQUE !

Mais pourquoi avoir donné à ce spectacle ce titre ambigu André et Dorine, qui renvoie forcément au couple que formaient André Gorz et Dorine Keir ?
Or leur histoire est toute autre. En 2006 André Gorz avait consacré à son épouse, atteinte d’une grave maladie, le très beau livre Lettre à D. Histoire d’un amour où il écrivait : « Nous aimerions chacun ne pas survivre à la mort de l’autre ».
Ils se sont suicidé ensemble en septembre 2007.

18.05.19 @ 22:08 Répondre à ce commentaire
Commentaire de: Marie Louise [Membre]

Délicatesse, humanité, et force. Le moindre mouvement du comédien est signe. Anecdote révélatrice : alors que j’échangeais avec une amie sur la représentation, j’ai dit “… et le texte est tellement beau !” Comme si j’avais entendu les comédiens parler. “André et Dorine” : un comédien a expliqué pendant le débat que la pièce leur avait été inspirée par le livre d’André Gorz qui réalise, quand sa femme tombe malade, combien il lui a consacré peu de temps, absorbé qu’il était par son propre travail d’écrivain. Ce livre Lettre à D. aurait été fait pour combler ce vide et lui dire alors l’amour qu’il avait pour elle. C’est ce que fait le personnage de la pièce, quand sa femme tombe malade il écrit les moments heureux de leur vie, il rappelle combien il l’a aimée. Et le dénouement suggère que sa mort survient juste après celle de son épouse.

19.05.19 @ 03:30 Répondre à ce commentaire


Formulaire en cours de chargement...

« Le Baladin du Monde occidentalAndré et Dorine (2) »
© coye29.com 2008 ---->
Articles RSSCommentaires RSS Se connecter