Commentaires:

Commentaire de: benoit [Visiteur]

C’est un exercise particulièrement osé: mélanger son écriture, son jeu, sa scène avec celle de Musset!
En garder l’essence, ranimer sa flamme, bcp de doigté, un seste d’humour, un cri d’amour…
un gros coup de coeur pour une soirée ennivrante de sensualité!

27.05.10 @ 10:10 Répondre à ce commentaire


Formulaire en cours de chargement...

« Le Vilain petit canardMémoire du Festival théâtral »
© coye29.com 2008 ---->
Articles RSSCommentaires RSS Se connecter