Commentaires:

Commentaire de: Marie Louise [Membre]

Quel spectacle étonnant! J’y allais à reculons, il faut dire, après avoir lu la présentation du programme où les mots “chair de poule, ossements, moines, palais en ruine, fantômes” m’avaient un peu refroidie. Heureusement il y avait aussi “esthétique sonore et visuelle splendide". J’ai donc franchi le pas et je me suis retrouvée hors du temps, hors du monde, ailleurs… C’est rare. Les éclairages, la musique, le décor, la voix presque monocorde des moines, ces marionnettes à crâne d’animal, tout cela enveloppe la fable d’une aura magique. Et curieusement, j’ai quitté la salle, non pas désespérée par la fin tragique du conte et par cette ambiance macabre, mais éblouie par ce court séjour dans l’illusion pure. Il est dommage que si peu d’amis du festival aient osé venir au théâtre ce soir-là. Ils ont réellement manqué quelque chose.

01.06.10 @ 23:37 Répondre à ce commentaire


Formulaire en cours de chargement...

« Un inspecteur vous demande, de J.B. PriestleyBintou, de Koffi Kwahulé »
© coye29.com 2008 ---->
Articles RSSCommentaires RSS Se connecter