Commentaires:

Commentaire de: Marie Louise [Membre]

La conception de ce spectacle me laisse perplexe. Que l’on remplace des personnages de chair par des robinets marionnettes, pourquoi pas? On fait alors du théâtre de marionnettes. Et j’aime bien les marionnettes. Le problème est que sur l’affiche il y avait le nom de Molière. Donc j’attendais le texte de Molière. Comme il y avait en caractères plus petits le mot “d’après", je m’étais dit qu’il y aurait qqs coupes, ou quelques ajouts, comme des clins d’oeil. Cela se fait. Ns avions vu auparavant “Un” Songe d’une nuit d’été, et les coupes avaient allégé le spectacle. Mais Shakespeare était là, et le résultat était magnifique. Or le texte qui s’intitulait L’Avare n’avait, hélas, plus rien à voir avec celui de Molière, d’où ma déception. Dommage, car les comédiens ont du talent et ont déployé beaucoup d’énergie dans cette représentation.

17.05.19 @ 01:44 Répondre à ce commentaire


Formulaire en cours de chargement...

« André et Dorine (2)L’Avare (2) »
© coye29.com 2008 ---->
Articles RSSCommentaires RSS Se connecter