Commentaires:

Commentaire de: Charpiot thierry [Visiteur]

Très jolie conclusion à votre article Jacqueline.

30.04.19 @ 23:53 Répondre à ce commentaire
Commentaire de: Marie Louise [Membre]

C’est beau un village la nuit…

Au mois d’octobre, c’était le Jour de la nuit. Tous les réverbères seraient éteints, avait-on dit, et près du stade, on devait observer les étoiles…
J’étais partie de chez moi, à pied bien sûr, pour découvrir la nuit. Ce fut une promenade magique parmi les ombres. La marche est plus lente qu’à l’accoutumée, les sens sont en alerte, ne pas manquer une bordure de trottoir, repérer l’obstacle, observer les contours des arbres et buissons, écouter les bruits, les frôlements… Pour gagner le stade j’avais choisi de prendre par le sentier qui relie le chemin des loups à la halle des sports, jalonné par des blocs de rochers. Dans la nuit et la solitude je me sentais en pleine campagne. La nuit me faisait entendre le silence. Car personne ne s’était aventuré en ces lieux, personne sur le stade, là où les astronomes auraient dû se trouver pour l’observation des étoiles. Mais quelques nuages dans le ciel en masquaient une bonne partie. À cette heure-ci, l’obscurité n’est pas totale car des rais de lumière filtrent encore entre les volets, des fenêtres sont allumées. Curieuse impression. On est dans le noir, comme on dit, et à côté de soi, dans la lumière d’une lampe les autres vivent et parlent, dans les jardins on entend des rires, une fête qui se termine. On ne voit pas la vie des autres, on la devine, on l’imagine.
Quelques habitants ont oublié la nuit et ont éclairé leur jardin de projecteurs, des vitrines sont restées allumées, le charme est rompu. Il fait encore chaud et au restaurant, on dîne en terrasse. Il aurait fallu des bougies… un dîner aux chandelles…
Quelle chance nous avons maintenant à Coye de pouvoir dès minuit aller marcher dans les rues bien noires du village. Les soirs d’été, nous verrons toutes les étoiles, et les nuits de pleine lune…

01.05.19 @ 23:57 Répondre à ce commentaire


Formulaire en cours de chargement...

« A qui profite l'abondance de listes ?La petite hirondelle ne fait pas le printemps »
© coye29.com 2008 ---->
Articles RSSCommentaires RSS Se connecter